ACTIVITÉS & DÉTENTE

De nombreuses activités s’offrent à vous !
Le Nord-Ouest de Bali est une région pleine d’intérêt pour la préservation de la faune et de la flore et de la vie marine abondante.
Vous pouvez choisir de faire de la randonnée, visiter le plus grand parc national de Bali (Taman Nasional Bali Barat), faire de la plongée, du snorkeling et découvrir ses magnifiques coraux ou tout simplement lézarder au bord de notre magnifique piscine dans un jardin tropical.
Vous pouvez également profiter de la plage qui est à seulement 300 mètres de l’hôtel, aller visiter des temples hindous sipirtual, situés au-dessus des collines environnantes et ainsi admirer la vue panoramique sur la baie au coucher du soleil.
Notre masseuse professionnelle vous fera découvrir le massage balinais traditionnel et si vous voulez faire du yoga, Lara, notre professeur propose des cours personnalisés pour les débutants et les étudiants avancés.

Taman Nasional Bali Barat

Couvrant presque tout le nord-ouest de Bali Taman parc national est composé de 19 000 hectares de forêt vierge et de la mangrove, le parc national de Bali Barat est idéal pour la randonnée et de découvrir la variété de la faune et de la flore riches. C’est aussi dans cette nature exceptionnelle que la dernière population d’étourneaux Rothschild, l’un des oiseaux les plus rares au monde, existe aujourd’hui. Bien que la fonction principale du parc est la recherche et la protection de la nature, des sentiers de randonnée sont ouverts aux visiteurs. Une randonnée populaire est La piste Tegalbunder qui vous emmène à travers la forêt pendant 2 heures au cours de laquelle vous pourrez observer une variété d’oiseaux tels que la fente jaune de bulbul, hibou, oriole noir, drongo, etc.

Plongée et snorkeling

À Pemuteran, toutes les activités tournent autour de la protection de la barrière de corail. Depuis les années 1990, plusieurs initiatives environnementales ont été lancés avec succès à sensibiliser les villageois et les touristes à la fragilité de l’écosystème marin.

Comme dans beaucoup d’autres endroits, le corail ici souffrait d’eau chaude causées par El Niño, une tempête tropicale particulièrement violente, ainsi que des pratiques (qui sont maintenant illégal) de la pêche au cyanure et à la dynamite.
Lancés en 1988, les projets Biorock, ont, depuis, essaimé à travers toutes les mers du globe, dans une vingtaine de pays : Jamaïque, Golfe du Mexique, Seychelles, Maldives, Panama… L’installation indonésienne de Pemuteran, à Bali, est la plus importante.
Sous l’eau, il ya aussi un temple… ! Un site incroyable avec des statues de tortues et les Bouddhas de modèle de Khmer. Il s’agit d’un site de plongée populaire car l’atmosphère du temple déserte est une occurrence inhabituelle.
Le projet “Biorock” a commencé à Pemuteran. La méthode est simple : les branches de corail, qui sont cassées ou détachées du récif naturel sur un substrat métallique sont immergées dans l’océan et un courant électrique y est attaché. Il en résulte un phénomène d’électrolyse, ce qui permet au corail calcaire de croître à un rythme plus rapide.
Il ya quarante arches électroniques Biorock Pemuteran disposées chacune entre 3 et 7 mètres de profondeur, à 300 mètres de long. La plus ancienne datant de 2000. Ils ont été construits avec les villageois conscients de la protection de l’environnement sous-marin. L’initiative a été financée par les centres de plongée et hôteliers locaux.
Aujourd’hui, grâce au projet “Biorock” et d’autres initiatives environnementales, Pemuteran est devenu un modèle d’écotourisme en Indonésie et dans le monde.
Conçu dans les années 1970 par le loup Hilbertz, d’origine allemande et développé par Thomas Goreau, jamaïcain, à la fin des années 1980, le processus “Biorock” reproduit la calcification naturelle présente dans tous les océans. Mais 3 à 5 fois plus rapide ! Le corail stimulé par l’électricité se développe à toute vitesse. Il serait également plus résistant aux stress environnementaux tels que le mauvais temps et les tempêtes tropicales inévitables.
Ce récif de corail étonnant est accessible à tous et vaut bien une plongée avec masque et tuba pendant que vous êtes ici à Pemuteran.
Quoi qu’il en soit, le spectacle féérique de ces bosquets de coraux – spectacle accessible à tous, à quelques mètres du bord – vaut carrément le détour ! Une belle initiative.

La ferme des tortues
L’association, Reef Seen, a créé une ferme de tortues, elle aide à accroître la population des tortues qui sont ensuite réintroduits dans la mer. Elles sont ensuite réintroduits en Indoneisa et dans les mers environnantes. Il est possible d’apercevoir des tortues, avec de la chance, pendant une plongée avec tuba et la plongée autour de l’île Majangan et du Parc National.


CÉRÉMONIES
Les principales fêtes religieuses et événements à Bali
Enterrements, crémations, mariages, cérémonies dédiées aux temples et aux divinités, pleine lune… À Bali, il ne se passe pas une journée sans cérémonie. Les villages et leurs habitants revêtent alors leur plus beaux atours pour témoigner leur attachement aux dieux. Nous vous présentons ici les principales fêtes religieuses et évènements qui rythment la vie des balinais.

L’odalan

Tous les 210 jours (soit une année selon le calendrier Pawukon), tout le village se réunit pour commémorer la fondation du temple (l’odalan). C’est alors l’occasion de rendre hommage aux divinités par des offrandes et des prières. Avec plus de 20 000 temples à Bali, les occasions d’assister à une cérémonie sont très nombreuses !

Galungan et Kuningan
Tous les 210 jours, Galungan célèbre la création de l’univers. Les Balinais croient que les dieux et les âmes des ancêtres descendent vers les tempes. Bali s’anime pour donner lieu à d’innombrables cérémonies et festivités culminent dix jours plus tard à Kuningan.
En 2014, la fête de Galungan prend lieu le 21 mai et le 17 Décembre et le 31 mai Kuningan et
27 Décembre.

Saraswati
Fête dédiée à la déesse de la connaissance. Les balinais rendent hommages aux livres par des aspersions d’eau sacrée.
En 2014, la fête de Saraswati a lieu le 8 mars et 4 octobre.
En 2014, la fête de Galungan a lieu le 21 mai et 17 décembre et Kuningan le 31 mai et 27 décembre.

Pagerwesi
Cette journée est dédiée à l’édifice spirituel, appelé “Iron Gate”, les prières et les offrandes sont
destinées à sauver l’humanité. En 2014, la fête de Pagerwesi lieu le 12 Mars et 8 Octobre.

Tumpek
Tous les 35 jours, les balinais font des offrandes à des biens précieux comme les objets en fer (Tumpek Landep), les animaux (Tumpek Kandang), les ombres (Tupek Wayang), les arbres (Tumpek Uduh) ou encore les instruments de musique, masques et autres objets utilisés lors des cérémonies (Tumpek Krulut).
En 2014, Tumpek Landep se fête le, Tumpek Kandang le 11 janvier et 9 août, Tumpek Wayang le 13 septembre, Tumpek Uduh le 26 avril et le 22 novembre, Tumpek Krulut le 5 juillet.

Nyepi
Quelques jours avant Nyepi, Melasti est célébré dans toute l’île. C’est la grande purification. Les balinais convergent alors vers la mer pour s’y purifier. La veille de Nyepi (nouvel an du calendrier saka), tous les principaux carrefours reçoivent de grandes offrandes supposées exorciser les esprits malins. Le soir, de grandes processions déambulent dans les rues en exhibant les ogoh- ogog. Nyepi est le jour du silence, personne n’a le droit de sortir dans la rue ou d’allumer de lumière.
En 2014, Nyepi a lieu le 31 mars et célèbrera l’année 1936 du calendrier Saka.

Les rites de passage balinais
Depuis sa conception, jusqu’à sa mort, de nombreuses cérémonies rythment la vie d’un balinais. L’existence est une succession de vies et de morts. Le nouveau né (réincarnation d’un ancêtre) ne doit pas toucher le sol impur avant son 42e jour. À son premier anniversaire (oton – à 210 jours), une cérémonie marque son entrée dans la communauté. Le limage des dents ensuite marque l’entrée dans la vie adulte. Ce rituel est généralement exécuté à la puberté, on lime alors les dents de devant afin de contrer le côté “animal” en l’humain.

À lire : Article sur les rites de passage
Le mariage représente un sacrifice aux esprits inférieurs afin de purifier l’acte sexuel. La crémation, quant à elle, permet à l’âme de se réincarner. Il s’agit de libérer l’âme en détruisant l’enveloppe charnelle qui l’emprisonne. C’est la cérémonie la plus importante dans le cycle de vie qui donne lieu à de grandes célébrations.

Quant au nom de Bali, les scientifiques ont découvert des manuscrits datant du XIVe siècle dans lequel apparaît le nom de cette île. Ce n’est pas Bali, mais Banten. Un exemple et l’explication du manuscrit explique l’origine du nom de l’île : Roi Sri Astasura ratna bumi Banten.

Les deux noms, Banten et Bali, ont la même signification “offre”. Les cérémonies et rites balinais sont nombreux. Il commence à la naissance… Puis, quand les enfants atteignent trois mois, les gens font de lui toucher le sol pour la première fois avec ses pieds. À la puberté, le limage des dents, puis le mariage. Et enfin, crémation… Outre les rites pour les dieux, démons, toutes ces cérémonies exigent des offrandes multiples et variées. Il a également des offres qui sont se renouvelle chaque jour dans bali.
Funérailles, crémations, mariages, et des temples dédiés aux divinités, les cérémonies de la pleine lune… À Bali, il n’est pas un jour ne passe sans une cérémonie. Villages et leurs habitants alors revêtu leurs plus beaux atours pour montrer leur dévotion aux dieux. Nous présentons ici les principaux festivals et événements qui rythment la vie des Balinais religieuses.